10 étapes pour optimiser votre blog pour le référencement - CV Webmaster Toulouse
17 novembre 2018
Voir tout

10 étapes pour optimiser votre blog pour le référencement

seo

Google est souvent la source de trafic la plus importante pour le contenu de blogs et de sites Web. Si les articles de votre blog ne sont pas optimisés pour la recherche, vous manquez de visiteurs de grande qualité susceptibles de se convertir en clients payants. Cependant, si vous optimisez ou sur-optimisez à tort vos publications, votre site peut être pénalisé et même perdre le trafic existant.

Optimiser les publications selon les  meilleures pratiques en matière de référencement de contenu  est essentiel au maintien du classement dans les moteurs de recherche et à l’augmentation du nombre de visiteurs. À cette fin, voici une liste de 10 éléments à garder à l’esprit avant de rédiger votre article de blog.

1. Un sujet intéressant

Un bon article de blog commence par choisir un sujet pertinent et utile pour vos lecteurs. Si les internautes apprécient votre article, ils le partageront sur les  réseaux sociaux et passeront plus de temps sur votre site. Cela  enverra de bons signaux  indiquant aux moteurs de recherche que votre contenu est précieux et classera vos posts plus haut.

Une fois que vous avez choisi un sujet, il est essentiel de faire une bonne accroche. En fait,  60%  des lecteurs ne lisent pas plus loin que cela. Un bon titre attire non seulement l’attention du lecteur, mais le force également à  cliquer pour lire la suite .

Voici quelques pistes de travail :

Commencez par un titre avec un angle intéressant. Par exemple, si vous voulez écrire sur «robes», vous devez commencer par trouver un titre  spécifique au choix  du type d’article que vous voulez écrire : une liste, un post d’explication, un guide pratique, etc…

Pensez à quelques titres pour faciliter vos recherches. Voici des exemples

  • 10 robes de créateurs à essayer en 2018
  • Guide des débutants sur la morphologie
  • Quelle robe porter pour le bal

Faire une recherche par mot clé

– La recherche par mot clé vous permet de créer un titre qui se classera bien dans les moteurs de recherche. Votre titre est l’un des nombreux facteurs de classement utilisés par Google. Si vous utilisez des mots clés appropriés, votre message sera classé dans les bons termes de recherche afin que les utilisateurs puissent trouver les informations dont ils ont besoin.

Il vous faut donc  créer une liste de mots clés très pertinents pour votre public cible . Vous pouvez utiliser des outils gratuits tels que  Google Keyword Planner  pour obtenir des idées de mots clés pour votre sujet, il vous faut avoir un compte Gmail

. Tapez simplement votre mot clé dans Keyword Planner et Google vous fournira une liste d’idées de mots clés, ainsi que leur volume de recherche mensuel et la concurrence (faible, moyenne, élevée).

référencement seo

Choisissez un mot clé très fréquenté qui correspond à votre sujet en tant que mot clé cible principal à inclure dans votre titre, ainsi que 4 à 5 mots clés à long terme associés que vous pouvez inclure dans le reste de votre message.

Dans notre exemple, nous pouvons choisir le mot clé « chaussures de printemps »: le trafic est bon et la concurrence peu vive. Vous remarquerez qu’aucun de nos titres de travail (chaussures de designer, styles de chaussures, chaussures de bal) n’apparaissent dans les idées de mots clés suggérées par Google, bien qu’ils semblent populaires. C’est là que la recherche par mot clé nous empêche de cibler les mauvais termes de recherche.

Sur la base de ces connaissances, nous pouvons ajuster notre premier titre de travail à «10 chaussures de printemps à essayer en 2018».

  • Optimisez votre titre – La dernière étape consiste à créer votre titre pour générer un maximum de clics et de partages. Selon une  étude  de HubSpot, ces pratiques sont essentielles:
    1. Gardez vos titres jusqu’à 60 caractères
    2. Les titres de 8 à 12 mots obtiennent le plus grand nombre d’actions sur Twitter
    3. Les titres avec 12-14 mots obtiennent le plus de likes sur Facebook

2. Méta description persuasive

Une méta-description est un bref résumé du contenu Web qui aide les lecteurs à prévisualiser le contenu de votre message. Il joue un rôle essentiel dans la génération de trafic vers votre poste de différentes manières:

  • Cela aide les moteurs de recherche à comprendre en quoi consiste votre message, qui peut ainsi être indexé et classé en fonction des bons mots clés et des bons termes de recherche.
  • Il apparaît dans les résultats de la recherche sous forme de brève description, sous le titre. En écrivant une méta-description persuasive, vous pouvez obliger les lecteurs à cliquer sur votre article au lieu de ceux classés au-dessus du vôtre.
  • Il apparaît également sous forme de brève description dans votre message sur les réseaux sociaux lorsque vous le partagez sur Facebook ou LinkedIn. Encore une fois, une méta description intéressante peut obliger les lecteurs à cliquer sur votre message.

Vous pouvez utiliser un plugin WordPress gratuit tel que  Yoast SEO  pour ajouter facilement une méta-description à vos messages sans vous soucier des aspects techniques. Yoast a des fonctionnalités intégrées pour insérer votre méta description dans les balises HTML appropriées, qui sont ensuite récupérées par les réseaux sociaux et les moteurs de recherche lors de l’affichage de votre contenu. Il fournit même un aperçu de ce à quoi votre article ressemblera dans les résultats de recherche.

Assurez-vous que votre méta-description ne dépasse pas  160 caractères  pour éviter d’être tronqué. En fait, le plug-in Yoast fournit également des validations utiles pour vous assurer que vos descriptions de titre et méta sont bien dans les limites recommandées.

Voici quelques conseils pour écrire une méta description convaincante:

  1. Assurez-vous qu’il correspond au contenu
  2. Incluez le mot clé cible principal une fois au début de votre description
  3. Gardez-le actif, d’une voix active
  4. Inclure une incitation à l’action

3. Une image à la une attrayante

Les images présentées sont généralement affichées en haut de votre blog: elles jouent un rôle important dans la rétention et la construction de l’intérêt des lecteurs.

 

C’est également l’image affichée dans les publications sur les réseaux sociaux lorsque vous ou vos lecteurs partagez votre article sur des réseaux tels que Facebook, Twitter, LinkedIn et Pinterest. Votre image doit refléter le contenu de l’article. il devrait également être intéressant et susciter l’intérêt des lecteurs. Il peut même comporter le titre de votre message:

Vous pouvez utiliser de nombreux sites de photos gratuites que vous pouvez utiliser dans votre message de blog optimisé, tels que:

4. Une introduction avec un crochet

Votre introduction doit captiver rapidement vos lecteurs et leur donner une raison de continuer à lire votre message. Il devrait également leur dire en quoi consiste votre message afin qu’ils sachent ce qui les attend. Voici quelques façons de rédiger une introduction intéressante:

  1. Commencez par un fait surprenant pour lancer les choses
  2. Posez une question à laquelle vous répondez plus tard dans le post
  3. Racontez une histoire amusante ou choquante qui est pertinente pour votre contenu et attire le lecteur
  4. Utilisez l’approche de cliffhanger. Laissez le lecteur imaginer un problème auquel il est confronté pour qu’il souhaite en savoir plus sur la solution que vous proposez.

5. Sous-en-têtes pertinents

Les sous-en-têtes divisent votre article en sections faciles à lire et améliorent l’expérience globale de l’utilisateur, augmentant ainsi la probabilité que votre publication optimisée soit partagée. Ils permettent également à Google de comprendre facilement les divers sujets abordés dans votre message et aident votre contenu à se classer en fonction de davantage de termes de recherche et de mots clés.

En règle générale, les titres sont affichés dans l’en-tête H1. Par conséquent, chaque sous-thème de votre message doit avoir un sous-en-tête distinct dans la balise H2. Si vous devez utiliser des sous-en-têtes H3, assurez-vous qu’ils ne sont utilisés qu’après H2. Assurez-vous d’inclure les mots clés à longue queue que vous avez recherchés (au point 1) dans vos sous-en-têtes, de préférence au début.

6. Corps suffisant

C’est là que vos lecteurs tireront le meilleur parti de votre message. Selon  SerpIQ , la majorité des 10 meilleurs résultats de Google contiennent 2 000 à 2 400 mots. En outre,  Medium a  constaté que ce type de poste long suscitait le plus d’engagement et d’attention.

Cependant, il est également important que votre message soit facile à lire. Sinon, cela ennuiera vos lecteurs et ils rebondiront rapidement. Alors divisez votre corps en petits paragraphes de 2 à 3 phrases chacun, entrecoupés d’images et de vidéos.

7. Données à l’appui

Autant que possible, utilisez des chiffres et des statistiques pour sauvegarder vos points. Les chiffres dénotent des faits et sont donc approuvés par les lecteurs. Cela montre également que vous avez écrit un article bien documenté, donnant aux lecteurs plus de confiance pour partager votre billet de blog optimisé avec leur réseau.

En fait, il a été démontré que les nombres écrits en chiffres  retiennent l’attention  lorsque les lecteurs parcourent rapidement le contenu. L’inclusion de données vous donne également la possibilité d’inclure naturellement des images de graphiques de soutien dans votre message, le rendant ainsi facile à lire.

Chaque fois que vous citez un numéro, assurez-vous de créer un lien vers la source d’origine. Cela renforce votre crédibilité et donne du crédit aux chercheurs d’origine.

Astuce : si vous utilisez des données dans votre blog, vous pouvez également ajouter [Recherche] ou [Étude] ou [Données] dans votre titre pour le rendre plus crédible.

8. Éléments multimédia

Il peut être difficile pour les lecteurs de rester concentrés tout en lisant un long article. Par conséquent, utilisez autant que possible le contenu multimédia pour casser votre article et fidéliser les lecteurs. Voici quelques exemples d’éléments multimédias que vous pouvez utiliser pour enrichir vos messages:

  1. Images et illustrations
  2. Podcasts
  3. Vidéos
  4. Infographie
  5. Graphiques interactifs
  6. Messages de médias sociaux
  7. Citer les visuels
  8. Captures d’écran
  9. Diapositives de présentation

Ces éléments non seulement ajoutent plus de valeur à votre message, mais le rendent également plus digne de confiance. Par exemple, supposons que votre message comporte deux images, une infographie et une vidéo. Certains pourraient partager votre article parce qu’ils ont aimé la vidéo, d’autres pourraient le partager pour l’infographie. C’est également un excellent moyen de gagner des backlinks, ce qui améliore le classement de votre publication dans les résultats de recherche.

En fait, vous pouvez même rendre chacun de ces éléments multimédias partageable individuellement, ce qui augmentera encore la portée de votre message.

9. Conclusion satisfaisante

Alors que votre article touche à sa fin, faites savoir à vos lecteurs que votre message est en train de fermer. Votre conclusion ne doit pas être longue, mais elle doit résumer rapidement votre blog et constituer un appel à l’action. Cela nous amène au dernier point

10. Un appel à l’action convaincant

Vous ne voulez pas que les gens quittent votre blog après avoir lu votre message. Terminez votre conclusion avec un appel à l’action utile qui engagera les lecteurs même après qu’ils aient terminé votre article. Voici quelques façons de le faire:

  1. Offrir des conseils, avec des étapes supplémentaires
  2. Terminez votre message avec une question pour encourager les commentaires.
  3. Lien vers d’autres ressources et conseils de votre blog
  4. Fournir une liste de contrôle

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 × un =